Si vous cliquez sur « Accepter », nous utiliserons des cookies non indispensables d'un point de vue technique (y compris des cookies de tiers) pour vous proposer une offre en ligne davantage orientée utilisateur ainsi qu'un service de meilleure qualité et encore mieux adapté à vos centres d'intérêt. Vous pouvez retirer à tout moment votre consentement en cliquant ici. Attention ! Même si vous ne cliquez pas sur « Accepter », nous utilisons des cookies indispensables d'un point de vue technique.

Afin de tracer votre comportement en tant qu'utilisateur, CLAAS utilise également « Google Analytics ». Google traite vos informations sur l'utilisation du site pour fournir à CLAAS des statistiques anonymes sur le comportement des utilisateurs. Google exploite également vos informations à de multiples fins propres (pour la définition de profils, par exemple) et croise vos informations avec des données d'autres sources. Google enregistre vos informations potentiellement hors de l'Union européenne, notamment aux États-Unis via la société Google LLC. Google, mais aussi certaines administrations, ont accès auxdites informations.  

Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Accepter

Communiqué de presse

Helmut Claas, le pionnier de la technique agricole, nous a quittés

Helmut Claas, depuis de longues années associé gérant, président du conseil de surveillance et président du comité des actionnaires du groupe CLAAS, est décédé le 5 janvier 2021 à l’âge de 94 ans.

Sa mort nous plonge tous dans un profond désarroi. Ce décès n’endeuille pas seulement sa famille, ses proches et ses employés, plus de 11 000 sur la surface du globe ; elle attriste l’ensemble d’un secteur qui, en la personne d'Helmut Claas, perd une figure importante du monde européen de l’entreprise.

Helmut Claas est né à Harsewinkel en 1926, fils d'August et de Paula Claas. Son père dirigeait la petite usine de machines agricoles, qui comptait 100 employés à l’époque, avec ses trois frères Franz jun., Theo et Bernhard. Après avoir passé son baccalauréat, Helmut Claas suit une formation d’ajusteur-mécanicien. S’enchaînent alors des stages dans des entreprises de métallurgie suivis d’autres études pratiques dans le domaine de la fonderie. Après avoir suivi un cursus complémentaire d'études agricoles à Paris, il fut chargé de la mise en place et de la gestion d’une filiale de distribution CLAAS en France, aujourd’hui CLAAS France SAS, avant de rejoindre la branche parentale à Harsewinkel en 1958, au sein de laquelle il se concentre sur l’aspect technique des activités, sa spécialité.

Il est ensuite nommé directeur en 1962. En 1978, alors que l’entreprise prend la forme juridique de société en nom collectif, il assume les fonctions d’associé responsable personnellement. Suite à la transformation de la société, en 1996, en une société en commandite par actions (SCA), il quitte la fonction d’associé gérant pour endosser celles de président du conseil de surveillance et de président du comité des actionnaires.

Helmut Claas a toujours porté une attention particulière au développement de produits d’avenir et s’est attaché à faire de leur fabrication en série un processus rentable. C’est sous son ère que, prenant le relais du « DOMINATOR », grand succès à l’époque, naquit « LEXION », la moissonneuse-batteuse de conception révolutionnaire considérée aujourd’hui comme l’engin le plus puissant au monde dans sa catégorie. C’est également sous sa direction que l’ensileuse JAGUAR et le gros tracteur XERION connurent le succès qui ne s’est pas démenti depuis.

En 2003, il a réussi à franchir une étape importante pour l'avenir de l’entreprise: CLAAS prend le contrôle de la totalité des affaires des tracteurs de Renault en France. À d'autres égards également, l'internationalisation a continué à progresser avec la création et l'expansion de sites de production en Russie, aux États-Unis et en Chine. 

Quatre universités de réputation internationale situées en Hongrie, en Grande-Bretagne, en Bulgarie et en Allemagne ont décerné à Helmut Claas le titre de docteur honoris causa. l a reçu, entre autres, en 2000, le titre honorifique de « Docteur de l’agronomie » de l’université de Stuttgart-Hohenheim. C’est également cette université qui, en 2004, le fait entrer dans son conseil d’administration comme membre d’honneur.

En juin 2009, c’est l’université Gorjatschkin à Moscou qui lui remet le titre de professeur émérite. En 2009, il est élevé par la République française au rang de chevalier de la Légion d’honneur, en récompense pour ses services rendus au titre de la coopération franco-allemande. Enfin, en novembre 2013, Helmut Claas fait son entrée au « Hall of Fame » de l’association « American Equipment Manufacturers » (AEM). Un moment important en 2017 a été la remise de la médaille Diesel par l'Institut Allemand pour l'Invention.

Des distinctions personnelles, telles que le titre de citoyen d’honneur de sa ville natale, Harsewinkel, la médaille du Mérite du Land Bade-Wurtemberg ou l’ordre du Mérite agricole du ministère de l'agriculture français viennent souligner l’œuvre de sa vie.

Helmut Claas était avant tout un agriculteur. Il gérait une exploitation agricole dans l'Est-Anglie (East Anglia) en Grande-Bretagne, où il séjournait fréquemment avec son épouse Erika. Il aimait nouer des contacts avec les fermiers des environs et se consacrait intensément aux intérêts de l’exploitation. Il était en outre un chasseur passionné.

Tenant à ce que l’entreprise familiale se développe sans interruption, il avait très tôt veillé à ce que la génération suivante assume des responsabilités dans le groupe. Ainsi, sa fille Cathrina Claas-Mühlhäuser, présidente du comité des actionnaires, conduit aujourd’hui le groupe couronné de succès dans toutes ses décisions et orientations.

La mort d'Helmut Claas laisse un vide immense dans le monde de la technique agricole. Sa famille, tous les associés, la direction du groupe de même que les employés pleurent une grande figure, mais continueront à développer le groupe CLAAS dans l’esprit qui était le sien.